Education routière

Tous acteurs de la sécurité de nos enfants !

Partager cette page sur :

L’éducation à la sécurité routière est obligatoire à l’école, depuis plus de 60 ans. La Communauté de communes Pays de Fontenay-Vendée s’investit pour la protection de nos enfants grâce aux interventions tout au long de l’année, de Cédric DESCHAMPS et Matthieu BOUSSAU, Éducateurs Prévention Routière à la Communauté de communes.

Leur mission consiste à élaborer et mettre en place des situations théoriques et pratiques pour permettre aux enfants scolarisés d’acquérir les connaissances, les compétences et les attitudes nécessaires à un déplacement sécurisé en tant que piéton, cycliste et cyclomotoriste.

Témoignages de Cédric et Matthieu sur leurs interventions au quotidien auprès des enfants des écoles, ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire), collèges et Instituts Médico-Educatifs (IME) :

« Au quotidien, et pendant plusieurs années, nous rencontrons les enfants que nous voyons grandir et qui ont à coeur d’appliquer tout ce qu’ils ont appris avec nous, avec les enseignants, les bénévoles et leur famille. L’arrivée au collège représente un changement dans leurs habitudes. Ils se déplacent librement, en groupe et les bonnes attitudes acquises à l’école s’altèrent. Il est à ce moment-là important de leur rappeler les règles de vigilances et bons gestes pour les déplacements à pied, à vélo, en 2 roues et en voiture. Nous avons besoin de vous tous pour cette nouvelle étape dans leur vie ! »

« Nous intervenons régulièrement sur des cas concrets. Par exemple, cette année, nous avons installé un fauteuil-simulateur pour entraîner les enfants au port de la ceinture et nous constatons fréquemment qu’ils sont mal installés : ils laissent la ceinture par-dessus la tête, elle n’est pas bouclée au bon endroit… »

« Depuis la rentrée scolaire, nous réalisons des sorties en milieu réel ; c’est une chance de pouvoir organiser ces séances pratiques afin d’appliquer ‘‘pour de vrai’’ les consignes de sécurité, et d’échanger de surcroît, avec le corps enseignant et les parents bénévoles qui nous accompagnent. »